Objets d’AffEction x LA MAISON BINEAU

LA MAISON BINEAU collabore avec Objets d’AffEction à l’occasion du week-end « Puces mon Trésor ! ».

Retrouvez Objets d’AffEction à la Fête des Puces Paul Bert Serpette, Stand 124, Allée 1.

Né d’une passion commune des deux fondateurs, Eve Ducroq et Arnaud Dollinger, pour le design et la décoration, Objets d’AffEction ouvre ses portes en juin 2018 au Marché Paul Bert à Saint-Ouen.

Le duo de décorateurs partage son goût pour le mobilier vintage du XXème siècle d’une manière singulière et inédite aux Puces de Saint-Ouen, il met en scène, toutes les 8 semaines, une pièce à vivre différente (salon, bureau, chambre…) illustrant leur savoir-faire autant que leur style.

Mélangeant plusieurs époques, ainsi que des pièces anonymes avec d’autres crées par des designers de renom, ils cherchent avant tout à créer des espaces « hors catégories », fuyant les modes et les panoplies. Cette flexibilité leur permet d’offrir un état d’esprit particulier à chaque nouvelle présentation de mobiliers. Ils intègrent aussi parfois des œuvres d’art (photographies) ou des objets personnels qui contribuent à personnaliser encore d’avantage le décor. Dénicher des trésors puis composer un espace, équilibrer l’ensemble, comme un styliste le fait avec une silhouette sont autant d’étapes qui traduisent leur approche singulière que l’on pourrait qualifier de « savoir ensembler », d’où le terme d’ensemblier qu’ils privilégient d’ailleurs à celui de décorateurs.

Depuis quelques semaines avant que leurs inspirations ne les conduisent ailleurs, leurs influences puisent dans le côté brillant des années 70s, dans l’audace chromatique de cette époque qui a vu la couleur envahir les maisons, ils jouent avec les ambiances luxueuses et chaudes et cherchent à retrouver le glamour festif d’une période où l’on privilégiait la convivialité mêlée à une certaine extravagance.

Ils dissèquent le style pour en faire quelque chose soit de plus radical, soit de plus tordu, mais toujours avec émotion, jamais avec nostalgie, ils ne cherchent surtout pas à être les émissaires d’une époque. Ils recherchent avant tout la conversation à tous les niveaux, entre les styles, entre les époques, entre les mobiliers, entre les pièces et leurs clients et ressentent comme un privilège de voir les pièces qu’ils affectionnent en relation avec le public et de pouvoir les mettre en contexte afin d’imaginer comment elles pourraient prendre place dans la vie quotidienne de chacun.

Objets d’AffEction

Allée 1, Marché Paul Bert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *